Alexandra Dobbs
Sophrologue et Hypnologue
Alexandra Dobbs
Sophrologue et Hypnologue

10 septembre 2021 - Journée mondiale de la prévention du suicide

En France, 220 000 tentatives de suicide sont prises en charge par les urgences chaque année, et 10 500 personnes se donnent la mort, selon le CépiDc de l’Inserm. Prévenir le risque suicidaire est devenu un enjeu de taille pour la recherche alors que les effets de la crise sanitaire sur le moral des français sont de plus en plus visibles. A l’approche de la journée mondiale de prévention du suicide le 10 septembre, l’Inserm fait le point sur de récents projets de recherche qui se sont penchés sur cette question importante.


Prédire le risque suicidaire chez les étudiants, grâce à l’intelligence artificielle

Le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les 15-24 ans et les étudiants sont particulièrement exposés au risque de comportements suicidaires. Plusieurs facteurs connus peuvent contribuer à l’augmentation des risques chez cette population : le passage du lycée à l’université, l’augmentation de la charge de travail, l’augmentation du stress psychosocial et des pressions scolaires, et l’adaptation à un nouvel environnement. Ces risques ont par ailleurs été exacerbés par la situation de crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Lire la suite

 

Pour aller plus loin

  • StopBlues, une application et un site internet pour prévenir le mal-être
  • Le site de l’Assurance Maladie : des informations pour agir avant la tentative de suicide

source : Inserm

femme qui pleure

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.