Alexandra Dobbs
Sophrologue et Hypnothérapeute
Alexandra Dobbs
Sophrologue et Hypnothérapeute

Je n'arrive pas à me concentrer !

11 Sep 2020

homme qui tire à l'arc

Vous vous dites "Je n'arrive pas me concentrer", "j'oublie tout", "je suis facilement distrait.e", "je suis envahi.e par mille pensées à la fois"... Ce n'est pas une fatalité, ni un trait de caractère. La concentration ça se travaille, ça se "muscle". Il peut être utile, pour commencer, de vous demander depuis quand, dans quelle situation, quelle est l'émotion qui domine à ce moment-là...

Quelques mots sur la concentration

La concentration est cette attention qui permet de mobiliser ses facultés mentales et physiques sur un sujet et une action. Le cerveau est sans cesse exposé à des stimulations, alors même qu’il est focalisé sur une tâche. Une équipe Inserm vient de montrer qu’il analyse chacune de ces stimulations en moins d’un quart de seconde, pour savoir si elle vaut le coup d’y consacrer de l’attention ou s’il faut rester concentré. Rester attentif exige donc de trier en permanence cette multitude de stimuli, pour se focaliser uniquement sur l’information la plus pertinente pour l’efficacité et la réussite de la tâche en cours.


Or notre environnement est de plus en plus source de distraction. Films, livres, sites web, téléphone... Jamais nous n’avons été autant submergés de propositions. Résultat : capter notre attention est devenu un enjeu central de l'économie. Notre attention est même devenue une valeur marchande. On parle "d’économie de l’attention", terme inventé par l’économiste et sociologue américain Herbert Simon en 1971, qui oppose les sociétés du passé, caractérisées comme "pauvres en informations", à nos sociétés actuelles, "riches en informations". Cette tendance n’a fait que s’amplifier avec l’ère du numérique ; on parle maintenant de "vol d’attention" dans le domaine du marketing.


Qui n'a pas entendu, depuis sa plus tendre enfance, l’injonction "concentre-toi" ? Mais à qui a-t-on appris à le faire ? Et pourtant la capacité à se concentrer peut s’apprendre, s’améliorer et s’entretenir. L’université Laval au Canada propose, par exemple, à ses étudiants un diagnostic en ligne pour mieux cerner les facteurs environnementaux et personnels influençant leur concentration et la manière de créer un contexte plus favorable.

 

A lire : « L’économie de l’attention » en pdf, Yves Citton (La Découverte) et « La civilisation du Poisson Rouge », Bruno Patino (Grasset)

* Martina Navratilova, joueuse de tennis.

 

#concentration #hypnose #sophrologie #attention #economiedelattention #voldelattention

Développez votre concentration avec la Sophrologie et l’Hypnose

Exemples d'exercices qui peuvent être utilisés

Respiration abdominale

Faites régulièrement une "respiration complète" c'est à dire en gonflant dans un premier temps le bas du ventre puis le thorax. Elle a pour effet de diminuer l'angoisse et le stress et rend la concentration plus aisée.

 

Visualisez

Entraînez-vous à visualiser pour renforcer votre concentration. Les yeux fermés, visualisez un objet du quotidien (un stylo, une clé, une fleur, etc.) et observez-le sous tous les angles, en faisant appel à vos 5 sens ; faites-le tourner mentalement et regardez-le avec attention dans les moindres détails.

 

Exercice du pouce

Les yeux ouverts, inspirez par le nez, levez le bras droit à l’horizontale devant vous, poing fermé et pouce tendu vers le ciel. Fixez le regard sur l'ongle du pouce et bloquez votre respiration. Amenez doucement le pouce sur l’espace entre les sourcils et fermez les yeux lorsque la vue se trouble. Lorsque le pouce touche le front, relâchez le bras le long du corps en soufflant par la bouche. Reprenez une respiration naturelle et accueillez les sensations dans le corps. Renouvelez l'exercice 3 fois.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion