Alexandra Dobbs, Sophrologue et Praticienne en Hypnose
Séances individuelles et collectives

Comment passer des nuits réparatrices dans un monde hypertechnologique
En août 2018, le magazine National Geographic nous a dévoilé les dernières révélations de la science sur le sommeil. Problème : nous dormons une heure et demie de moins qu’il y a cinquante ans. Respecter son horloge biologique est pourtant essentiel pour rester en bonne santé. Son dérèglement augmente les risques de diabète, de maladies cardiovasculaires, et même d’être atteint de certaines démences.

Le spectre bleu émis par les écrans et l’omniprésence de la lumière, notamment, retardent l’endormissement et dégradent la qualité du sommeil. Or ce dernier, constitué normalement de quatre phases, participe au maintien des fonctions vitales, à la mémorisation ou encore à la croissance. Entre le désir d’être productif, la surexposition à la lumière et l’envie de vivre pleinement, l’homme moderne détraque son horloge biologique. Comment remédier à ce phénomène d’ampleur planétaire ?
 (Source : www.nationalgeographic.com. Photo : Magnus Wennman)

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.